Une artiste en herbe

Publié le 10 déc, 2012
Une artiste en herbe

Aelita Andre (née le 9 janvier 2007) est une artiste australienne connue pour son style de peinture surréaliste et pour son jeune âge. Elle a commencé à peindre à l’âge de 9 mois. Sa première exposition solo s’est tenue à New York en juin 2011 alors qu’elle était âgée de 4 ans.
Voilà comment débute la page Wikipédia de cette très jeune artiste.

Il faut dire que Aelita est tombée dans le pot de peinture très tôt. Ses parents, Nikka Kalashnikova et Michael Andre, sont aussi artistes : «Elle ne connaît rien à l’histoire de la peinture. Du coup, elle n’a aucune timidité: elle ne se dit pas « oh non, je suis dans l’ombre de Picasso » par exemple ! Elle a un regard tout à fait innocent», explique son père.

Aelita a profité d’une toile vierge posée sur le sol pour créer son tout premier tableau.

Elle a exposé ses peintures pour la toute première fois à l’âge de deux ans à la Brunswick Street Gallery avant même que le conservateur ne connaisse son âge.

C’est à Hong Kong, quelques mois plus tard, qu’elle a vendu sa toile la plus chère à 24.000$ !
Lors de sa première exposition en solo, à l’Agora Gallery à New-York, neufs toiles sur 24 ont été vendues entre 4.000 et 10.000$.

Les critiques voient en ses tableaux une exceptionnelle maîtrise de l’espace et de la légèreté, alliant contemplation et puissance. Le très influent New York Times se demande même si Aelita Andre n’est pas la nouvelle Jackson Pollock.

Quand les parents se trouvent devant une toile d’art abstrait, ils se disent souvent que leur enfant pourrait faire la même chose. Est-ce que votre enfant pourrait faire comme Aelita Andre ?
Petit prodige ou gros canular ?

 

1 Comment

  1. Petits Prodiges
    19 mars 2013

    [...] FamiHero, on aime les petits prodiges et les success-stories. On a parlé d’Aelita Andre, peintre prodige, de Phiona Mutesi, championne d’échecs, de Jessa Balote, ballerine philippine [...]

    Reply

Publier un commentaire