Dolls for Down : des poupées pour le Syndrôme de Down

Publié le 14 mar, 2013
Dolls for Down : des poupées pour le Syndrôme de Down

On vous parlait ici des Rooti Dolls créées par un papa africain pour ses filles.

Voici les Dolls for Down de Connie Feda, mère de six enfants dont Hannah, 13 ans, atteinte de trisomie 21.

A 9 ans, alors qu’elle feuilletait un catalogue de jouets, Hannah a remarqué que toutes les poupées ressemblaient à sa petite soeur mais aucune ne lui ressemblait.
Sa mère a alors cherché des poupées à l’image d’enfants trisomiques, mais rien de ce qu’elle a trouvé ne l’a satisfaite. Pour elle, aucune poupée ne correspondait exactement à ce que souhaitait sa fille.
Elle a donc créé elle-même la poupée parfaite.
Connie Feda a baptisé son projet Doll for Downs. Son but : représenter les enfants handicapés, de façon honnête et positive et leur donner “un ami pour la vie”.
Avec l’aide de la sculptrice Karen Scott, de thérapeutes et d’autres parents d’enfants atteints du Syndrôme de Down, elle a fait en sorte que ces poupées correspondent à ce que sa fille voit dans le miroir.


Elle souhaite également que ces poupées aident les enfants dans leur apprentissage des gestes de la vie quotidienne : boutonner, habiller, déshabiller, brosser, laver, se raconter des histoires…
Connie Feda explique : “Je veux qu’Hannah puisse voir une poupée trisomique et qu’elle y voit quelque chose de beau, parce que c’est ce que je vois quand je la regarde.”

Les premières poupées, baptisée Hannah, Ellie, Nikki, Grace et Aziza sont déjà disponibles en précommande.

Publier un commentaire